[SEDUCTION ] Entretien vs Date

Nous parlons souvent de l’appréhension d’un candidat avant un entretien d’embauche, mais plus rarement du stress que peut ressentir le recruteur avant de se rendre à cet entretien.

Je compare souvent ce mélange d’appréhension et d’excitation aux enjeux de la séduction. J’aime comparer les entretiens de recrutement aux “dates”, notamment des applications de rencontre.

Dans le recrutement, si un employeur et un candidat sont amenés à se rencontrer de visu ou en visio, c’est parce que d’une part l’annonce a plu à l’un et que, d’autre part, le CV a plu à l’autre. Alors sur le papier, il n’y a pas de raison pour que cela ne fonctionne pas. C’est sans compter, comme pour les applis de rencontre, sur l’alchimie nécessaire entre les valeurs des individus.

Par exemple, lorsque l’on est recruteur, on peut arriver en étant persuadé que l’on va devoir faire bonne impression sur un point (par exemple le package salarial) alors que ce qui va intéresser le candidat c’est la flexibilité de son planning.

De même, le canal de communication que l’on va devoir utiliser pour séduire a aussi un réel impact. Certains candidats ont besoin d’être rassurés par la bienveillance des équipes, d’autres par l’enjeu stratégique de la boîte, l’organisation, les objectifs personnels, la structure des bureaux (etc). C’est un vrai exercice de souplesse. Il n’y a qu’en étant à 100% attentif aux réactions de l’autre, que l’on prend conscience de l’existence de l’alchimie ou pas.

Dans tous les cas, dans un date comme dans un entretien, expliquer pourquoi on ne se projette pas avec la personne permet à l’autre d’accepter et d’avancer!

Bref, la vie est faite de rencontres, soyons sensibles aux plus qualitatives 😉 !

#séduction #entretiens #emploi #cv #annonce #recrutement #entreprise #interview #recrutement #date #projet #alchimie #stratégie #organisation